Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Accord du 31 décembre, des sanctions envisagées contre ceux qui bloquent

La communauté internationale envisage de frapper ceux qui s'érigent en obstacle quant à applicabilité de l'accord. Tobias Ellwood, ministre britannique des affaires Africaine l'a dit au cours d'un entretien avec des chevaliers de la plume et du micro.

Pour Tobias, il faut que l'accord soit appliqué au cas contraire, les personnes qui bloquent l'applicabilité de l'accord seront sanctionnés par la communauté internationale, qui a déjà infliger des sanctions à des proches de Kabila.

 

JACKSON MUSONDA

Journaliste d'investigation et indépendant