Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Bazaiba rêve de remplacer Tshisekedi au comité de suivi

Eve Bazaiba disjoncte. Elle a perdu la tête, elle rêve bien et tient à remplacer Tshisekedi à la tête du comité de suivi de l'accord du 31 décembre 2016.Cette dame jadis apprécié dans l'opinion et maintenant vomie par celle-ci suite à ses démesures, mijote avec la Majorité pour remplacer Etienne Tshisekedi. Bazaiba selon nos sources, elle a entrepris des démarches auprès des bonzes de la Majorité pour ce poste et aurait même dit à certains cadres de la MP, qu'elle représente l'alternative crédible pour succéder à Tshisekedi, car le poste de celui-ci au comité de suivi de l'accord était nominale, elle pourrait aussi gagner la confiance de ses collègues opposants. Raison pour laquelle, au cours d'une conférence de presse, Mende avait lâché que le poste de Tshisekedi était nominale d'où, il faudra renégocier ce poste.

Bazaiba et Kamerhe sont à la course pour ce poste. Les deux faux opposants se jettent des quolibets en privé, en s'accusant mutuellement. La requête de Bazaiba à la Kabilie n'a toujours pas trouvé écho favorable. Elle est en stand-by de la suite. La MP, pourra compliquer la donne en voulant l'imposer comme candidat dans un seul objectif de déstabiliser le MLC. Déstabilisation qui prend déjà corps au sein du parti Bembiste orchestrée par Bazaiba, que les fédéraux du parti ne veulent plus la voir à la tête du parti. Ces fédéraux ont même adressés une lettre à Bemba dont copie a été réservée à Valentin Gerengo, interfédéral du MLC, pour que Bazaiba soit destitué de ses fonctions suite à sa gestion opaque.

 

JACKSON MUSONDA

Journaliste Indépendant