Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Eve Bazaiba vomie par le Front pour le respect de la Constitution

Les faits donnent raison à notre journaliste d'investigation, Sisco Mayala, quant il dénonçait les démesures de la très controversée, SG du MLC, Eve Bazaiba, qui voulait faire du chantage en jetant de l'opprobre à l'accord de la saint sylvestre. Sisco Mayala avait était traité de tout les mots méprisant qui puis exister sur terre par des proches de Bazaiba dont les jours sont comptés à la tête du parti Bembiste.

Des nouvelles nous parvenues de la CENCO, le front pour le respect de la constitution, un allié du MLC aux discussions de la CENCO à travers son coordonnateur, Bembe Majimo, accuse Bazaiba d'avoir pris cette structure crée par lui en otage. De poursuivre: Que Bazaiba fait tout seul, sans pour autant le consulter. N'est-ce pas de l'imposture? De la part de femme, qui se croit avoir un poids politique, pourtant ce qui n'est pas le cas.

Ce qui étonne ici, c'est l'ambiguïté avec laquelle, Eve Bazaiba conduit le MLC, qui émet des doutes pour signer l'accord du 31 décembre, mais se précipite de déposer son arrangement particulier aux évêques. A quel jeu joue donc le MLC? S'interroge un analyste politique. Pourtant l'évêque Président de la CENCO a été claire dans ses propos à l'ouverture des discussions autour des arrangements particulier, que l'inclusivité c'est les composantes et non les nombres des signatures. Bazaiba est l'ombre de la honte d'elle-même. Pourtant elle faisait la fierté de la femme congolaise, mais hélas......

 

SISCO MAYALA

Journaliste d'investigation et indépendant