Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



JC Muyambo a fait sortir une arme fatale

Il est 11h40 lorsque les prisonniers et détenus de la Prison de Makala voient Muyambo sortir avec un sac de couleur noire et se diriger vers la salle d'audience. Personne ne pouvait s'imaginer de quoi il s'agissait. Une fois que le Président du Tribunal de Grande Instance appelle la cause entre le MP et l'escroc de Stoupis. Ainsi,après les formalités d'usage, Jean-Claude Muyambo fait sortir son dossier de pièces côté de 1 à 219 (voir image en annexe)et remet une copie au Tribunal et une autre au collectif de ses Avocats. La partie adverse croit à la comédie et se dit prêt à en finir et en découdre avec Jean Claude Muyambo.

Après 5 heures d'instruction, la partie Stoupis ne voit que du feu, et demande une remise. Muyambo refuse, le MP intervient pour dire au Président du Tribunal qu'il nous a amené une Bible et que nous avons le droit de la lire.

À toutes les questions lui posées Muyambo était à l'aise et répondait avec aisance en y ajoutant un peu de comédie. C'est comme lorsque le MP a dit que pour la rétention illicite des documents, Muyambo encourait 2 ans de prison, ce dernier lui a dit en citant les articles du code pénal que pour cette infraction, le condamné n'encourait que 2 mois de prison ou une amende de 2.000FC. Et le MP s'effondra, ainsi le Celui-ci demanda au Tribunal que le Dossier soit renvoyé au lundi 20/03/2017 d'autant plus que ce que Muyambo leur a amené est un char de combat.

 

SISCO MAYALA

Journaliste d'investigation et indépendant