Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Kabila fait rater aux léopards la qualification aux demi-finales

Prison de Makala

La non signature des arrangement particulier aux discussion de la CENCO, a eu un impact pas seulement sur le plan politique mais bien aussi sur le football. Preuve : Les léopards n'ont pas su se qualifiés pour les demi-finales de la CAN Gabon 2017, face aux Ghanéen. Cette échec des fauves de Florent Ibenge, l'opinion l'attribue à Joseph Kabila et à sa bande de la MP, qui tentent de prendre le pays en otage.

Déjà dans la nuit du samedi 28 janvier, ayant a pris que les arrangements particulier n'ayant pas été signés, la population avait déjà émis des doutes sur la qualification des léopards à la demi-finale. Dans la journée du dimanche 29 janvier, quelques observateurs prédisaient la défaite des léopards. Et d'autres soutenaient que les léopards perdent le match, suite aux échecs des discussion de la CENCO orchestré par la kabilie. C'est fut fait. Les léopards ont plié bagages après le match contre le Ghana.

L'opinion avait-elle raison ? Ne dis ton pas que, si rien ne va sur le plan politique dans une nation, celle-ci est paralysée dans tous les secteurs? C'est fut le cas au Gabon. Bien que pays organisateur , le Gabon a quitté la compétition à la phase des groupes. Cela fait suite à la crise politique poste-électorale que connait le Gabon. Maintenant les léopards est éliminé de la CAN. Certes, les yeux de l'opinion seront branchés, scotchés, cimentés, à la CENCO. Au moindre dérapage, la population prendra ses responsabilités pour chasser l'imposteur de Kabila, comme le fou de Yayha Jammeh.

 

JACKSON MUSONDA

Journaliste Indépendant