Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Kasaï-Oriental: le taux de péage revu à la hausse

Le gouvernement provincial du Kasaï-Oriental décide de revoir à la hausse le taux de péage sur les routes de la province. Le nouveau barème a été annoncé mardi 3 janvier à Mbuji-Mayi, par le ministre provincial en charge des Finances publiques, Placide Mukendi.

M. Mukendi a précisé par les taxi-motos n’étaient pas concernés par ce réajustement: «Par rapport à la moto, nous avons gardé les 500 (0.51 USD), parce que nous nous sommes dit que les motocyclistes sont des gagne-petit, on ne pouvait pas réajuster, parce que les motos constituent, aujourd’hui, le moyen de transport le plus utilisé par la population de notre province. Par rapport à la voiture, nous avons réajusté à 7 000 francs congolais (7.10 USD). Et, il faut dire qu’à Kananga, la voiture paye 20 000 FC (20.28 USD)».

Il justifié ce réajustement par le souci est de se mettre au diapason des autres provinces et de doter le gouvernement provincial des moyens de sa politique. A l’occasion, le ministre provincial Mukendi a appelé la population locale à accompagner le gouvernement provincial, pour lui donner les moyens financiers dont il a besoin pour répondre, en toute responsabilité, à ses attentes.

De son côté, la Fédération des entreprises du Congo (FEC) estime que cette mesure ne tient pas compte de l’environnement économique de la province. Au regard de l’enclavement du Kasaï-Oriental, indique son directeur provincial, Dominique Ilunga, élever la fiscalité n’aide pas à l’amélioration du climat des affaires et à relancer l’économie de la province.

 

Radio Okapi

www.radiookapi.net