Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Kokonyangi offre une maison de l'Etat à Bitakwira

Incroyable mais vrai. A peine nommé ministre des relations avec le Parlement, Bitakwira a appelé les commissionnaires de la ville de Kinshasa pour qu'ils allaient le montrer les différentes maisons de l'Etat dans la commune de la Gombe. Assis dans une Jeef tintée et confinée avec les commissionnaires, va sillonner toutes les maisons de la capitale pour s'offrir un bien illicitement, un bien appartenant à l'Etat, occupé par un privé.

Au finish, ils vont tomber sur une série des maisons de l'Etat située derrière la direction générale de la REGIDESO. Il va faire descendre les commissionnaires en leur remettant une petite somme de 50 milles francs Congolais, qui a donné lieu à une bagarre entre les commissionnaires qui ont protesté que la somme était maudite. Bitakwira aura la vie sauve grâce à une Jeef des policiers qui l'escortaient. Ayant choisi sa nouvelle résidence dans la commune de la Gombe, celui-ci va vite courir auprès de Kokonyangi pour obtenir une lettre d'attribution à son nom.

Cependant, les commissionnaires mal servis sont allés informés les locataires de l'Etat, donc l'homme qui habite la maison convoitée par Bitakwira. Dans moins d'une heure, Kokonyangi va signer la lette de l'attribution de la maison au nom de Bitakwira. Tout en oubliant qu'au Secrétariat de l'urbanisme et habitat, il y a un contrat signé entre l'Etat et un privé qui paye à l'Etat, 800 dollars USD chaque mois. Avec ces manœuvres, il suffit de comprendre que pourquoi beaucoup de politiciens Congolais veulent être des ministres en RdCongo. C'est honteux pour ce petit ministre de Bitakwira, qui va quitter son ministère sans avoir exercé ses fonctions de ministre

Où vie actuellement Bitakwira? C'est la question que se pose la rédaction de www.katangapost.com

 

SISCO MAYALA

Journaliste d'investigation et indépendant