Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Le duo Kazembe-Muyej pillent le Katanga

On ne pouvait pas s'imaginer Muyej, qui fut ministre de l'intérieur pour se rabattre au poste de commissaire spécial, puis gouverneur de la provincette du Lualaba où il avait un seul but de tracasser et de piller le Lualaba. Et d'après plusieurs sources, les opérateurs miniers sont tracassés au quotidien par les hommes de Muyej et payent des taxes en avances. Entre temps, lui-même profite de cette situation, en spoliant des maisons des particuliers et apparemment de l'Etat.

D'après nos sources, des jeunes filles quittent Kinshasa pour Lualaba aux frais de Muyej dans des endroits des jouissantes, notamment au bord du fleuve Lualaba. Dans des lieux secrets ou il passe ses moments de jouissances, les convives de Muyej étreignent leurs portables pour ne rien enregistrer et filmer. Muyej est aller trop loin, jusqu'à envahir la concession de Tenke Fungurume. Il ne respecte aucune règle des comptabilités et des gestion.

Quant à Jean Claude Kazembe, il s'est transformer lui-même en comptable et trésorier. Il signe lui-même le chèque et négocie les prix, voir même ses commissions aux fournisseurs. Ses ministres ne sont que des figurants. Kazembe a détruit sa maison où il habité au quartier Lido, il est entrain d'ériger un hôtel imposant et de luxe. Il achète des maisons et terrain en désordre dans toute la ville de Lubumbashi.

Les deux duo Kazembe-Muyej pillent systématique le Katanga avec la complicité de Boshab, et Nehemie Mwilanya à qu'ils envoient des commissions allant de 100 à 200 milles dollars chaque mois. D'après des sources concordantes, le duo Kazembe- Muyej ont rendu le Katanga au Farwest.

 

SISCO MAYALA

Journaliste d'investigation et indépendant