Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Pourquoi la MP veut-il proposé sept candidats au poste de Premier ministre?

La Majorité a déjà son candidat au poste de premier ministre. C'est l'une des raisons pour laquelle elle sollicite du Rassemblement d'aligné plusieurs candidatures pour brouiller des cartes afin de rétrécir les chances de Félix Tshisekedi, candidat désigné par le Rassemblement au poste de Premier ministre. Parmi les candidats soutenus par la MP, figure Freddy Matungulu.

Selon des sources concordantes, Matungulu, bénéficie du soutien de la Majorité présidentielle pour être désigné successeur de Samy Badibanga. Pour cela, la MP est prête à négocier même avec le diable. Selon ces mêmes indiscrétions, Freddy Matungulu a la bénédiction de Kimbuta et Aubin Minaku, qui voudraient que ce poste revienne à un originaire de la Province du Bandundu, dont ils sont originaires comme Matungulu.

Ce sont les raisons pour lesquelles, la MP s'y mixe dans la désignation du prochain Premier ministre. Pourtant, celle-ci est attribuée au Rassemblement, selon l'accord du 31 décembre. Quelques jours avant la signature de l'accord du 31 décembre, pendant les discussions, Minaku et Kimbuta avaient jeté leur dévolu sur Freddy Matungulu, une fois que l'option avait été levée par consensus que la Primature reviendrait au Rassemblement.

C'est un très mauvais calcul de la part de la MP qui tient à faire passer son candidat, qu'ils veulent à tout prix manipuler. Ce la famille politique de Joseph Kabila, président protocolaire de la transition, il oublie que le dernier mot à ce sujet revient à Tshisekedi.

 

SISCO MAYALA

Journaliste d'investigation et indépendant