Tel: +31 68 50 21 030 | Mail: katanga.post243@gmail.com



Trois leaders de l'AR détenus illégalement à Makala

Kabila veut en finir avec les pro-Katumbi et Katumbi lui-même, contraint en exil forcé. Trois Leaders de l'AR, Alternance pour la République, un regroupement politique soutenant la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle, croupissent injustement à Makala, réputé d'une prison de règlement des comptes, orchestré par le sadique, Kalev Mutondo.

Ces leaders emprisonnés de l'AR ont une très grande opinion sur la rue. Parmi eux figurent, le dure à cuire Jean Claude Muyambo, qui vient juste d'être à nouveau transféré à la prison centrale de Makala, Franck Diongo, condamné à 5ans de prison et le très pondéré Moise Moni Della. Leur tord, c'est d'avoir dis non aux idées machiavéliques de Kabila qui jusqu'à preuve du contraire multiplie des dilatoires pour se maintenir au pouvoir bien que fin mandat.

Ces leaders disent à qui veulent les entendre qu'ils sont prêt jusqu'à sacrifice suprême de donner leur vie pour le Congo. Nos reporters qui les ont rencontré confirment qu'ils ont le moral au zénith et reste serein sur le départ de Kabila tout en espérant à un avenir et lendemain meilleur pour le Congo. Et de poursuivre qu'ils sont prêts à mouiller leur maillot pour l'accession de Moise Katumbi à la magistrature suprême. A Kabila de comprendre qu'il a affaire à des gens déterminés, de le mettre hors d'état de nuire.

 

SISCO MAYALA

Journaliste d'investigation et indépendant